Idemo


Cette pièce traite de la distance entre deux personnes. Elle parle de la proximité sociale comme marqueur d’identité et espace de transmission ; la chorégraphie reprend la notion de distance sociale qualifiée de « proxémie » par l’Ethologue Edward T. Hall.
Idemo, c’est l’histoire de quand on nous tenait le vélo pour nous apprendre à pédaler et que dans un dernier élan, on nous a lâché. De quand on nous tenait par la main pour traverser la route et que cette main nous a abandonné. De quand il nous disait « Idemo cure » (Allons-y les filles), et que maintenant « nous n’y allons plus ».